Archives de mot-clé : spectacle

Voici 5 festivals que vous ne voulez pas manquer cet été

Malgré la température des dernières semaines, un mélange de pluie, de neige et de verglas, bref la routine québécoise, le soleil est à nos portes et la saison des festivals fera bientôt son apparition dans les rues de Montréal.  Nous pourrons bientôt voir la migration des manteaux et des bottes faire place aux petits shorts et aux « crop-tops », mais une chose nous permet de passer par-dessus et c’est la culture qui s’en vient grand pas.

Du 5 au 13 mai : Festival du Jamais Lu

Tout commence le 5 mai prochain, avec le festival du Jamais Lu qui chaque année présente un festival à Montréal, Québec et Paris. On y présente des lectures théâtrales par des metteurs en scène et par des comédiens professionnels de plusieurs langues, formes et styles différents. Tout cela dans le but d’offrir un médium entre l’art de la scène qui questionne le monde dans lequel nous vivons et le public par le biais <de la fiction.

Du 9 au 18 mai : Festival Vu sur la relève

Pendant ce temps, une grande production de Quebecor présente le festival Vu sur la relève, où des prestations pluridisciplinaires servent de tremplins pour les artistes de la relève. Durant ses 23 dernières éditions ce festival a permis à des artistes, comme Alex Nevsky, Klô Pelgag, Fred Pellerin et Lisa Leblanc, Pierre Lapointe et plusieurs autres à trouver leur public et présenter leur talent. Les représentations se feront entre la salle du Monument-National, le Ministère et la Place des festivals.

 

Du 25 au 27 mai : Festival BD de Montréal

Dans un autre genre, un festival gratuit pour les amateurs de BD présentera au Parc Lafontaine plus de 150 bédéistes québécois et internationaux et rencontres avec des artistes des toutes les horizons autours de tables rondes. Malgré que la programmation soit encore à venir, une chose est sûre, vous ne serez pas déçus.

 

Du 8 au 17 juin : Les Francophonies de Montréal

Le tant attendu festival des Francophonies sera encore au poste pour la 30e édition et présentera des centaines de spectacles de hip-hop, de chanson, de rock, de pop, de folk ou d’électro et tous cela en français pour faire rayonner notre langue. Les trois quarts des spectacles sont gratuits, en plein cœur du centre-ville au quartier des spectacles, dans un espace fermé à la circulation automobile et facilement accessible en métro, avec tout ce qu’il faut sur place pour manger et prendre un verre.

Du 28 juin au 8 juillet : Festival international de Jazz de Montréal

Le plus grand festival de jazz de la planète depuis 39 ans, festival international de Jazz de Montréal présentera pour une dizaine de jours 600 concerts, 400 activités et animations, 3000 musiciens de 30 pays, 20 scènes et 10 prix le tout sur un site unique au monde, ouvert de midi à minuit et conçu pour répondre à tous les besoins des festivaliers, au beau milieu d’un centre-ville fermé à la circulation automobile.

Plusieurs autres seront présentés durant l’été, alors restez à l’affût des prochaines festivités qui s’annoncent.

Le Spectacle de danse du Cégep André-Laurendeau et leurs invités

Le 31 mars dernier se déroulait le spectacle de danse du Cégep André-Laurendeau. Plusieurs troupes de différentes écoles étaient présentes pour mettre le feu aux planches du théâtre Desjardins.  

Le spectacle de danse présente les chorégraphies des troupes de danse du Cégep André-Laurendeau. Pour se faire, plusieurs invités de troupe de danse et d’autres écoles sont venues pour souligner cette passion commune.

Les troupes invitées, notamment Panache, l’école Julie Lemieux, le collège Saint-Louis, Bill angels, Yeboo dance production, Pro dance, et plusieurs autres sont venues pour montrer leur talent et faire bouger les gens.

Le spectacle a commencé avec une jeune élève d’André-Laurendeau qui dénonçait la cruauté animale avec une danse contemporaine. Puis, le studio Panache est arrivé avec une interprétation hip-hop assez mouvementée. Des danses africaines et plusieurs autres on fait danser le public déjà conquis dans la salle.

L’ambiance était festive et les spectateurs embarquaient dans la musique avec les danseurs. Les troupes étaient incroyables et nous pouvions voir que le Cégep d’André-Laurendeau était à l’honneur avec plusieurs numéros toujours plus grands les un que les autres. On peut penser aux troupes contemporaines qui ont livré une très belle performance avec la chanson Dream On.

Ensuite venaient les danses hip-hop comme AL Vibes et AL Stars qui ont donné au spectateur une véritable immersion. D’ailleurs, le hip-hop était définitivement mis en valeur durant cette soirée.

Résultats de recherche d'images pour « troupe de danse du studio Panache »

Par contre, mon coup de cœur de la soirée était définitivement de voir le studio Panache faire leur chorégraphie. En effet, que ce soit la musique ou les expressions dans le visage des danseurs, tout était entraînant. La troupe  était toujours emballée lorsqu’elle entrait sur scène et invitait les spectateurs à les encourager.

Les danseurs de cette troupe étaient toujours synchronisés et très expressifs. Les chorégraphies que j’ai préférées de Panache étaient celles de la troupe Alpha et de Hunters. Les troupes étaient toujours enjouées et prêtes à danser. Les gens voulaient toujours en voir plus et étaient toujours excités.

La troupe d’Élite du Cégep André Laurendeau fermait le spectacle avec autant d’intensité que les troupes précédentes.

Crédit photo : Cégep André-Laurendeau et Studio Panache